Et hop, un blog de plus !!

Comme si il n’y en avait pas assez sur internet…
Effectivement, il y a déjà une floppée de blogs sur le net, mais alors pourquoi en ajouter un, de quoi ça parle, pourquoi est-il si méchant ?

Non mais je vous en pose des questions, bande de curieux ?

le pourquoi du comment

Jusqu’à maintenant, je m’étais toujours demandé à quoi pouvait servir un blog, étant donné que si j’avais un truc à montrer, je le mettait sur mon site web. Oui mais voilà, dès qu’il s’agit d’états d’âmes, de sujet annexes à l’infographie, de tips, de conseils génériques, de recettes de grand-mère, d’humour totalement bidon et/ou gras à souhait, des dernières sorties logicielles, de mes vacances à pertes-les-bayous ou de visuels “sympa mais pas non pluuuusss…”, hors de question de les afficher sur mon portfolio pro (le client est un animal craintif) et pourtant, ce genre de contenu s’amoncelait peu à peu dans ma tête, il fallait que je le pose quelque part, parceque ça commençait à faire désordre.

Fort de ce constat, j’en fis part à ma moitié (au sens propre, je pèse 2 fois son poids ;) ) qui me répondit: “mouais moi pareil on a qu’a faire un blog”. Et voilà, l’idée démoniaque était lancée, nous allions à notre tour faire grossir une blogosphère déjà obèse (qui visiblement ne mange pas 5 fruits et légumes par jour, et n’a jamais visité mangerbouger.fr)

Ce blog servira donc à stocker des infos relatives à l’infographie, des ressources, des trucs et astuces, et quelques coups de gueules que je ne peux pas décemment poster sur les forums que je fréquente habituellement.

Mais le vrai but de ce blog engagé, Plus encore que tout le reste, c’est de cracher à la face du monde que PC c’est mieux que Mac, AMD plus puissant qu’Intel, que  Nvidia débourre ATI et que Quark Xpress n’arrive pas à la cheville d’indesign :DIABLE:

Le choix de la plateforme

Ce blog a également l’immense avantage d’être hébergé par mes soins, chez un hébergeur payant, ce qui me laisse entièrement libre de mes mouvements et me permet une liberté de ton très confortable. Grand posteur sur les forums devant l’éternel, J’apprécie particulièrement ce mode d’expression interactif ou chacun peut apporter sa pierre à l’édifice, mais n’a pas vocation à servir de tribune à qui a besoin de s’exprimer (et c’est bien normal). Le fait que l’hébergement soit payant me met (normalement oO’ ) à l’abri de diverses pressions extérieures dont le mode opératoire bien connu est de se plaindre à l’hébergeur (gratuit) qui menace de fermeture immédiate si le billet/sujet incriminé n’est pas retiré dans l’heure, que l’auteur soit en tort ou non. Pour un détracteur, c’est rapide, efficace et ça ne mange pas de pain.

Cette mésaventure est arrivée récemment sur “jevousprendpourunetruffe” un blog qui dénonçait les arnaques dans le monde du graphisme et auquel je participai j’essayai de participer quand je pouvais, je ne tiens donc pas à renouveler l’exploit (goulven, si tu me lis, je compatis).

Donc le skyblog, ce sera pas pour cette fois…

le coté technique

Prendre la décision de faire un blog c’est bien, fixer les modalités d’hébergement et le contenu c’est encore mieux, mais après, il faut se jeter à l’eau comme dirait l’autre. J’ai donc profité d’un séjour de 4 semaines dans la campagne belge coupé de tout moyen de communication moderne (pas d’internet ni téléphone fixe :’( ) pour me lancer.

Pour la plateforme (le blogware, comme on dit dans la langue de deubeuliou) j’ai choisi dotclear, parce qu’il parait que c’est 15 fois mieux que wordpress parceque je connaissait un peu, et que ma foi, la doc était en français, c’était open source, et que comme on dit, “j’ai vu de la lumière et je suis rentré”, sans chercher plus loin. Comme je suis un peu geek sur les bord, j’ai choisi la version bêta pour ne pas avoir à tout migrer dans 2 semaines.

Avant de m’éloigner de la civilisation, je me suis fait un petit package avec wamp5, dotclear 2 beta 7, de la doc CSS et quelques thèmes à disséquer (pour voir comment ça marche), et ainsi naquit ce blog, après deux jour de “theming” intense, de peaufinage divers et variés, et de compatibilité inter-navigateurs ( :FUCK: internet explorer).

à l’heure où j’écris ces lignes, le blog marche donc parfaitement sur mon localhost, sur Firefox, Opéra, IE7 et IE6 (grâce aux commentaires conditionnels et à une feuille de style propre à ce navigateur obsolète) et vous avez sous les yeux un magnifique thème entièrement full XHTML/CSS totalement fluide qui s’adapte à toutes les résolutions (oui oui, même 800/600, pas la peine d’essayer bande de p’tits malins ;) ) il n’y a plus qu’à prier pour que tout le bouzin soit valide W3C, mais ça je ne pourrai le vérifier qu’à mon retour. Il faudrait également que je teste le rendu sur mac (safari et camino)

Sachez aussi que si vous consultez le blog avec IE6, les icones ne seront pas transparentes (PNG24 non géré), et un message vous conseillant d’utiliser un navigateur moderne s’affichera au dessus du menu.

sur Internet explorer toutes versions confondues, le type de lien n’est pas reconnu, pour profiter de cette fonctionnalité utilisez un navigateur qui implémente correctement les CSS (firefox, opera, safari, camino… tout sauf IE :) )

Sur ce, bonne lecture et amusez vous bien, n’hésitez pas à poster vos avis et critiques en commentaire !!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page