Photo: matériel, "système D" et liens utiles

J'ai un grand intérêt pour la photo, et j'essaie tant bien que mal de maitriser cet art. Il faudrait qu'au lieu de glander le dimanche à écrire des billets, je me prenne par la main et que j'aille tirer le portrait de la plus belle ville du monde. Comme le temps n'est pas terrible aujourd'hui, on va rester au chaud à la maison et parler un peu matériel :-) .

âmes sensibles attention: photo de chats inside oO'

La longue (mais passionnante :-/ ) saga de mes divers appareils photos

La patience n'étant pas la première de mes vertus, ma passion pour la photo est arrivée en même temps que les premiers appareils numérique grand public (attendre que les photos soient développées, c'est trop long), quand je me suis vu offrir à noël un magnifique Kodak DC215 Zoom. Appareil qui ressemblait assez à une briquette, tant dans la forme que dans la taille, et qui affichait craneusement sur la face avant de son boitier: "megapixel". Et oui, à l'époque, 1Mpx était une révolution, et une résolution maxi de 1152×864 faisait de cet appareil un trésor dans mes petites mains tremblantes (oui j'avais que 15 ans) de même, le zoom 2× et le transfert des photos par le port série étaient à la pointe de la technologie. J'ai également gardé en souvenir ma compact flash de 4Mo, livrée en standard avec l'appareil :-) .

Ensuite, quand arriva le temps ou cet appareil ne suffisait plus à mes besoins grandissants en matière de prise de vue (je l'ai abandonné avec regret, il m'avait quand même suivi sans faiblir dans ma traversée des states d'est en ouest), je décidai d'investir dans un appareil un peu plus moderne, mais en tenant compte de mon budget assez serré (il faut dire qu'à l'époque j'étais démonstrateur d'apn compacts à la fnac, et que je bavais à longueur de journée devant des modèles flambant neufs). J'investissais donc dans un merveilleux Canon A70, qui affichait 3Mpx et zoom 3× au compteur et qui intégrait dans ses fonctionnalités la possibilité non négligeable de transférer ses photos en USB ! En plus, sa compact flash de 16Mo fournie me permettait de prendre bien plus de photos qu'auparavant. Je me suis quand même dépêché d'acheter une carte de 32, parceque bon, faut quand même pas déconner sur le stockage ! Cet appareil était vraiment excellent et m'a permis de réaliser à peu près toutes les photos que je voulais, dont certaines sont encore présentes sur mon site.

Puis arriva le jour ou un ami photographe a commencé à m'expliquer un peu les bases de la photos, l'ouverture, le temps de pose, la sensibilité, et toutes cette sorte de choses. Et là, révélation, je me suis encore plus lancé dans la photo, en prenant en compte tous ces paramètres dont j'ignorai tout auparavant.

Logiquement, mon appareil compact, bien que très satisfaisant (et qui lui aussi m'avait suivi dans plusieurs pays sans broncher), se révéla assez limité (bien que les canon aient de grandes possibilités de débrayages et de réglages manuels, même en compact). J'économisais donc patiemment, attendant mon heure, jusqu'au jour (2 décembre 2005 je crois) où enfin, il était là, devant moi, accessible (roulements de tambours): LE 350D !. J'entrai enfin dans l'ère du reflex numérique !! à moi la gloire et objectifs interchangeables !! Je fis donc l'acquisition du kit comprenant la poignée, le 18-55 et le 55-200, ainsi qu'un sac (micro trecker 100) pour transporter le tout. Depuis, cet appareil me suit partout, et j'ai quasiment fait 2 fois le tour du compteur avec ! (soit 18 200 déclenchements en 2 ans quand même :-) )

Le reflex, le Lego de la photographie

Ce que j'aime dans les appareils reflex, c'est que tu te crois un peu dans une construction de Lego, ou dans un jeu vidéo: tu achètes peu à peu tes upgrades selon l'utilisation que tu fais de ton appareil, un peu comme dans les jeux de bagnoles. Peu à peu ça devient un appareil sur mesure, pour le portrait, le paysage ou tout autre type de photos. Et j'avoue on se prend assez vite au jeux ! Au fil du temps, j'ai engrangé du materiel et des ressources qui me permettent de faire de la photo sans (trop) me ruiner. petite liste[1]:

Ressources

  • Internet principalement, avec les très utile et complet forum eos-numérique
  • Maitriser le 350D, de Vincent Luc qui contient quelques astuces assez sympa (j'ai découvert comment transformer un couvercle de pot de nutella familial en spectrophotomètre, avouez que même chez l'agence tout-risques ils l'auraient pas tenté !) par contre je déconseille "Le guide du 350D" qui lui ne m'a rien appris. je suppose que tout ces bouquins existent maintenant pour des boitiers plus modernes...
  • Depuis la dernière St Valentin, une petite pépite de la débrouille: low budget shooting, qui explique comment fabriquer et placer soi même des réflecteurs et autres systèmes d'éclairage avec un budget limité.

Objectifs

  • Les objectifs du kits étant correct pour un usage courant mais quand même pas super lumineux, je me suis récemment acheté le fameux Canon EFS 50mm 1,8 II, dont je suis très content et qui me permet enfin de faire des photos correctes en basse luminosité, et de jouer à mort avec la profondeur de champ (ou bokeh, pour nos amis anglophones)

flash

  • J'ai eu l'occasion de louer pour un mariage le flash ultime de chez canon: le 580EX, mais avec son prix dépassant les 600€, j'ai fait très attention de pas le casser et je l'ai vite rendu à la boutique de location :-) . pour le moment je me contente du flash intégré, mais dans l'idéal un petit flash déporté serait nickel pour les portraits

Matériel de studio annexe

  • Un bon gros trépied manfrotto (190proB) avec tête démontable, comme ça si un jour je veux aussi upgrader le trépied, c'est possible. Ça a été mon premier achat annexe à l'appareil
  • Un trépied portable très ingénieux: le joby gorillapod SLR zoom; Une fois passé les quolibets de vos amis comparant cet accessoire à un sex toy sado-maso, il vous sera très utile en ville pour prendre des photos dans des conditions d'éclairages difficiles. C'est le trépied parfait, il s'accroche partout et permet de transformer n'importe quel mobilier urbain en point d'appui, tout en tenant dans le sac ! En plus la version "SLR Zoom" permet de fixer n'importe quelle tête pro à ce trepied, ce qui en fait un complément très efficace, permettant de passer d'un trepied à l'autre très facilement (la semelle étant la même); si vous n'avez pas de trépied je vous conseille la version avec la tête incluse, sinon vous aller galérer.
  • Deux spots de chantiers de 500W qui me permettent de faire un petit studio à la maison.
  • Un rouleau de papier sulfurisé pour atténuer les spots. petit conseil: quand vous fixez le papier sur le spot, utilisez une pince à linge en BOIS :-) à prendre en compte également: sur un compteur de petit appart, il faut penser que 2×500W c'est pas anodin, surtout si vous avez un PC et un four branché en même temps. Gaffe au plombs !!
  • Des grandes feuilles de papiers canson pour servir de reflecteur.
  • Une couverture de survie argentée/dorée pour servir de reflecteur aussi
  • Depuis mon noël/mon anniversaire j'ai modernisé un peu mon matos "lumière" car ma douce m'a offert un méga kit de "trucs qui brillent pour faire de la photo") à savoir: un grand réflecteur souple (rond) avec une face argent, une face or + une housse face blanche, un mini diffuseur de flash portable (qui donne l'air très con une fois posé sur l'appareil) et une boite à lumière "XL" pour faire de la photo d'objet. Il me tarde de rapatrier tout ça de Toulouse pour les tester !
  • Le déclencheur souple canon qui simplifie quand même rudement la vie lorsque l'on fait de la photo portait/studio. si vous êtes bricoleurs, et que cet accessoire vous intéresse, je vous conseille cet article, qui vous fera économiser le prix exorbitant des accessoires canon.
  • une baterie "no name" supplémentaire qui me permet de ne recharger la bête qu'une fois tous les 2 mois environ
  • Un lecteur de compact flash qui permet de ne pas monopoliser l'appareil et d'économiser la batterie
  • Un bon sac: le micro trecker 100 est un excellent rapport qualité prix (d'ailleurs je me rends-compte avec désarroi qu'il ne coute que 50$ alors qu'il coutait le double il y a 2 ans :WTF: ) Ses compartiments modulables m'ont permis de faire des miracles, un vrai sac de Marry poppins compact ! (bon là j'avoue il est plein à craquer, mais j'ai réussi à y caser mon 350D + poignée + compartiment pile de la poignée + 3 objectifs dont 1 télé + chargeur de batteries + trépied avec tête manfrotto + diffuseur de flash + reflecteur + lecteurs de cartes compact flash + 5 cartes CF + cables divers)

Logiciels

  • Photoshop CS3, évidemment, je viens de l'acheter donc je ne vais pas m'en priver
  • Lightroom, qui est vraiment génial pour le traitement des RAW et s'intègre parfaitement dans le flux de production adobe. Depuis que j'ai ce logiciel, je ne shoote qu'en RAW, alors qu'avant j'étais quand même assez réticent devant ce format (trop de lourdeur dans le traitement)

Conseils

  • Plutôt que d'investir dans le-dernier-boiter-qui-tue, achetez en un d'occaz (n'ayant pas trop servi) et payez vous des objectifs valables, vous serez largement gagnant au final. C'est l'erreur de débutant que de tout miser sur le boitier au départ. Un boitier ça se périme et ça se change, alors que les objectifs se conservent toujours quel que soit le boitier utilisé (dans la même marque évidemment ^^ )
  • Regardez attentivement du coté d'ebay pour acheter le matériel annexe tel que les réflecteurs et autres boites à lumière, ça vaut vraiment le coup
  • Pour ce qui est des cartes mémoires et autres accessoires électroniques, les habitants du sud-ouest trouveront surement leur bonheur dans une principauté voisine aux prix attractifs ;-)
  • On peut faire de très belles choses avec peu de budget en photo, le système D peut vous faire faire d'énormes économies. Des forums entiers sont dédiés à ce style de bricolage. Attention, il y a quand même certains éléments sur lesquels on ne peut pas faire l'impasse: le trepied ou les objectifs seront un investissement nécessaire.

Liens en vrac

Si vous avez lu jusque là félicitations, voilà une petite sélection de liens photo pour récompenser votre courage:

  • Un "petit" téléobjectif 1200mm de chez canon. J'attends vos cotisations pour me l'acheter :-)
  • dpreview, LE site incontournable à consulter lorsque vous voulez acheter un APN (comparatifs précis, tests avec mire, photos d'exemple)
  • Un site regroupant plusieurs portfolio intéressant , ça vaut le coup d'œil
  • Comprendre le format RAW: un article hyper intéressant pour enfin se lancer
  • Je passe par Photoweb pour réaliser mes tirage photo, car c'est une des plateformes les plus pros que je connaisse niveau qualité de service et option proposées, avec notamment la possibilité de télécharger les profils ICC de leurs tireuses ! Un petit tutoriel qui explique tout ça en détail est disponible ici.
  • Avec le RAW, la photo HDR se généralise, et bien que je ne sois pas fan de cette technique appliqué systématiquement aux photo (une photo "parfaite" exposé de la même manière partout ne rime à rien) je trouve quand même que quelques photos de cette sélection sont assez réussies, et que le traitement HDR valait le coup.
  • Une poignée de malades qui récupèrent un objectif astronomique et ça donne le projet gigapxl amis du détails, bonjour !
  • Dans la même veine, une photo des toits de Harlem dans une résolution de 13 GIGA pixels. Quand on vous dit qu'il n'y a pas QUE le nombre de pixels qui compte ;-)
  • Une fonctionnalité peu utilisée et pourtant bien pratique de photoshop CS3: zoomify, pour montrer facilement ses images HD sur le web
  • Une appli en ligne qui permet de se faire des posters géants en points de trames, sur les principes des affiches 4×3: the rasterbator.On upload sa photo (ou pas si elle est déjà en ligne), on suit les étapes, et hop, le portrait du berger allemand qui couvre entièrement le mur de votre salon, c'est désormais possible à peu de frais !
  • Si vous êtes un fan de panoramas magnifiques et de Quicktime VR, je vous conseille de foncer sur ce site, si vous ne le connaissiez pas déjà. Il regroupe la crème de la crème de cette discipline.

En relisant cette longue liste je me rends compte que j'aurais du faire un peu de linkbating pour m'attirer de la visite et intituler ce billet "les 50 meilleurs liens sur la photo que je kiffe trop dans mon corps" mais tant pis, le titre restera tel quel. Si vous connaissez vous aussi des liens des liens sympas sur la photo en général, la prise de vue, le raw ou des trucs et astuces, laché vo comz, je suis 100% preneur. Je cherche aussi un bon magasin de matos d'occaz sur Paris, si vous avez ça dans vos tiroirs, n'hésitez pas !

Et comme un article traitant de photo sans photo de chat n'est pas un VRAI article, en voilà 2 réalisées avec 350D + 50mm 1,8:

IMG_8216.jpg IMG_8256-2.jpg

Notes

[1] je précise que tout ça a été acquis sur 2 ans, faut faire les choses par étape, sinon découvert assuré :-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page