Concours Vectorys number two

Vous en aviez marre des en vrac ? alors hop, un petit concours "revival" pour se rafraichir un peu. C'était il y a déjà 4 mois, souvenez vous. Voici la deuxième édition tant attendue de ce concours de coussins ! Évidemment cette fois ci l'organisateur ne bénéficie plus de la clémence du jury, et la jauge de mauvaise foi monte de 30%

concours de visuel vectoriel pour coussin

truffomètre:
 
mauvaise foi de l'organisateur:
 
    infos:
  • organisateur: Kolorys
  • objet du concours: Création de visuel vectoriel
  • 1er prix: deux coussins (on double la mise)
  • dates: jusqu'au 15/03/2008
  • règlement disponible: oui
  • type de concours: type 4
    points bonus:
  • racolage
  • infinite contest
  • l'Arlésienne
  • fais toi connaitre
  • nocash
  • vaseline XL
  • total exé

Consultez la grille de notation des concours pour plus de détails.

Je ne vais pas m'étendre sur le concours en lui même, une courte citation de l'organisateur (datant du 7 novembre 2007) suffira pour se faire une idée:

C'est donc pour ça que d'ici quelques mois, une fois que le projet sera davantage développé, nous envisagerons de faire des collaborations avec des artistes dans les règles de l'art : paiement des droits d'auteurs, royalties, etc...

4 mois plus tard, jour pour jour, où en est la situation ? et ben on en est toujours à demander aux graphistes de travailler contre 2 coussins (remarquez, le lot à doublé, c'est déjà ça) pour essayer de grappiller quelques prestations à un prix plancher, a vot'bon cœur msieur dames. Les droits d'auteurs attendront bien quelques mois supplémentaires.

En fait, ce billet ne cherche pas à accabler les organisateurs de ce "concours", mais plutôt de les interpeler. Où comptez vous aller comme ça, quel est votre business plan ? Est-ce qu'à un moment, vous avez sérieusement cru faire des bénéfices à long terme grâce au travail bénévoles de graphistes naïfs ?

Car c'est ça la question fond. Quelle est la pérennité de ce système ? Ne nous voilons pas la face, hormis lafraise et quelques autres, qui ont réussi à dégager du bénéfice en utilisant ce mode de fonctionnement (et en ayant un business plan, en plus de l'avantage de l'originalité), combien d'entreprises se sont lancées sans aucun investissement, en croyant à l'eldorado des fournisseurs gratuits que l'on pourrai rémunérer de manière symbolique ? La majorité d'entre elle est en train de se casser copieusement la gueule (il n'y a qu'à voir les fermetures de boutiques à répétition), pendant que les plus chanceuses vivotent encore grâce à la seule bonne volonté de prestataires pas encore lassés de se faire couillonner, ou parcequ'elles disposent d'une aura un peu plus importante que les autres, mais pour combien de temps encore ?

Ne croyez-vous pas qu'il est temps de trouver un vrai business plan au lieu de mendier des prestations pour les revendre ensuite ? Une fois les meilleurs graphistes lassés du système, comment ferez vous pour proposer des produits ? Preuve supplémentaire que sans le graphiste, un super coussin/tshirt graphique et revendicatif qui tue n'est qu'un coussin/tshirt blanc. Il serait donc peut être judicieux de solidifier, pérenniser et contractualiser les relations avec vos fournisseurs non ?

Enfin moi je dis ça, c'est vous qui voyez, peut être qu'en fait votre but c'est de revenir dans 4 mois en proposant TROIS coussins au graphiste qui voudra bien se risquer à travailler pour rien pour que vous puissiez avoir du contenu dans votre catalogue.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page