Google font API : l'inutile "révolution"

Lors de google I/O, google à annoncé en grande pompe, avec ses airs de sauveurs du web qui commencent à nous être familier, une “avancée révolutionnaire” permettant de rendre le web plus beau. J’ai nommé la google fonts API

Cette “avancée” consiste à proposer une bibliothèque (assez pauvre) de typo, et il suffirait au webmaster d’insérer un simple code fourni par google pour que cette typo soit embarquée dans son site. Magie.

Vu les commentaires enthousiastes à cette news (ex : merci google, depuis le temps que j’attendais ça, le web avance), je me pose des questions sur le niveau technique des commentateurs, tant la solution de google est faible et surtout en retard. En effet, le support des typo comme le propose google est disponible depuis… Internet Explorer 4. Le dernier navigateur à s’y être mis est firefox 3.5, mais depuis sa sortie il est admis que le suport des typos non système en HTML est maitrisé et efficace. Google n’apporte strictement rien avec sa “font API”, si ce n’est un effet de buzz.

Voici les différents inconvénients de la technique google :

  • Une bibliothèque de typo très limitée (18 typos non exclusives)
  • Une compatibilité sur les navigateurs imparfaite
  • Une fausse simplicité du code qui e fait appelle d’autres portions de codes
  • l’utilisation de Javascript (pas de JS, pas de typo)
  • Les typos hébergées par google
  • Un appel au site de google à chaque fois qu’une typo est demandée

En fait le principe est le même que quand vous appelez jQuery chez google au lieu de l’héberger chez vous par exemple.

Vous pouvez faire très facilement ce que propose google, et même bien mieux, avec plus de facilité

  • Utilisez le code CSS @font-face, compatible sur tous les navigateurs du marché (IE 4+, firefox 3.5+, safari, safari mobile iphone ipad, Chrome, Chrome lite android, Opéra… Comme vous le voyez c’est très bien implémenté et très robuste)
  • Il sera fonctionnel même avec le JS désactivé
  • Vous avez accès à toutes les typos que vous souhaitez (y compris à celle que vous avez créé exprès pour votre site) et non pas à une dizaine (pourvu que leur licence le permette)
  • La typo est hébergée sur votre serveur
  • le code nécessaire est très simple
  • C’est une implémentation standard qui ne vous oblige pas à dépendre d’une entreprise tierce pour le rendu de votre site

Je suis assez déçu que google joue les chevaliers blancs sur ce coup alors qu’il ne fait que compliquer la tâche des gens, les obligent à passer par leur serveur et n’encourage pas les standard. Le seul point positif c’est peut être que comme ça, la technique va être connu et que les gens vont enfin utiliser des typos non standard dans les sites web.

Si la technique vous intéresse, voici quelques ressources vous permettant d’inclure de la typo non standard en html :

Tout ce dont vous avez besoin pour que ça marche c’est une typo, et ce malheureux bout de code dans votre CSS:

@font-face {
  font-family: 'matypo';
  src: url('matypo.ttf');
  src: local('matypo.ttf'),
  url('matypo.woff') format('woff'), url('matypo.ttf') format('truetype');
}

la dernière ligne est là pour assurer une compatibilité totale “bulletproof” si vous avez plusieurs formats de typo

Voilà, c’est tout ce dont vous avez besoin !! Vous appelez la typo une seule fois dans votre CSS, et ensuite vous l’incluez dans votre code comme si c’était une typo système.

Vous n’avez quand même pas besoin de google pour ça non ? Si la réponse était “oui”, il serait temps de vous mettre à jour techniquement ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page