Paris Web 2010, j'y serai, et j'offre une place

Paris Web kécécé ?

Vous connaissez peut-être (j’espère) la conférence Paris Web, qui fait appel à des orateurs du monde entier et les invite à donner des conférences et d’animer des ateliers. Le but est de partager de bonnes pratiques et d’échanger sur du web de qualité.

En résumé, et comme je suis fainéant j’ai piqué leur résumé sur la page de présentation :

Paris-Web est une association française sans but lucratif « loi 1901 » fondée en 2005 par Éric Daspet, Stéphane Deschamps et Adrien Leygues. Tous les ans, l’association organise un cycle de conférences et d’ateliers répartis sur trois jours à Paris.

Au-delà de cette manifestation, le but de Paris-web est de promouvoir le développement web de qualité au sens large : standards, normes, accessibilité, ergonomie et méthodes de conception. Elle participe à des manifestations, des forums et fait la promotion des initiatives soutenant ces principes.

L’objectif de l’association est de s’adresser à toutes les couches de la chaîne de production web : aux débutants comme aux experts, aux techniciens comme aux décideurs, aux créatifs comme aux qualiticiens. C’est pourquoi les thèmes abordés lors de la conférence se veulent éclectiques, du design au développement en passant par la gestion de projet, afin que chaque participant puisse tirer le meilleur parti de sa venue.

Certains des plus grands noms de l’industrie web ont participé aux conférences ces dernières années, parmi lesquels des membres de Microsoft, Apple, Yahoo!, le W3C, Mozilla ou Opera.

L’édition 2008 de Paris-Web avait notamment réussi à réunir autour de la table, pour la première fois dans une conférence, des représentants des 4 principaux navigateurs Web (IE 8, Firefox, Safari / Webkit, Opera) !

Graphiste, toi aussi fais entendre ta voix, et viens à Paris Web 2010 !

Comme souvent quand on parle de qualité web, on parle beaucoup des aspects intégration, accessibilité, structure du code, bonnes pratiques utilisateurs, micro formats, liens bleus soulignés de bons pères de famille et call-to-action bien dégagés derrière les oreilles. Ces conférences sont donc bien souvent boudées par les graphistes, qui préfèrent faire des “battles graphiques trop lol gagne des stickers” au Dune. C’est bien regrettable, car les techos purs et durs trustent ces conférences, ils sont à nos portes et élaborent des stratégies d’éradication, en vérité je vous le dis, qu’un sang impur abreuve nos sillons.

Personnellement, je trouve que c’est une vision limitative, et qu’il est dommage d’occulter toute la partie design, ou du moins de l’envisager comme une simple “couche” qui vient se rajouter au reste, pour peindre un site existant manière qu’il soit un peu “joli” (et pis tu me rajouteras 2 ou 3 packs d’icônes crystal XP différents, pour réhausser les rubriques, et quelques avatars mangas pour faire djeunz, voilà, nickel).

Je pense que le graphisme web est bien plus profond que ça. De la même manière, j’estime qu’en design aussi la notion de qualité est primordiale (lire cet article à ce sujet), et qu’il n’y a pas de “wémémoichuiunartiste” qui tienne, en tant que professionnels nous nous devons de produire cette qualité.

Coïncidence, c’est aussi la vision de Paris-Web (même si ils ont oubliés les graphistes dans leur liste ^^), puisqu’ils s’intéressent à la qualité web globale, sans en écarter aucun aspect, montrant ainsi une rare ouverture dans le milieu des liens bleus soulignés bien dégagés derrière les oreilles que même un daltonien unijambiste il peut cliquer dessus sans coup férir.

L’atelier : Webdesign et Photoshop : qualité et productivité

Ils m’ont donc convié, par l’intermédiaire de Yves, Vincent et Christophe, à participer à un atelier ou une conférence pour partager ma vision des choses. J’ai donc choisi de monter un atelier, car ce format me semble plus propice à l’échange et plus adapté au sujet.

Le but de cet atelier est en gros de montrer comment dépoter sa mère en productivité, et d’arrêter de faire des livrables photoshop ignobles et à usage unique. Ne riez pas, ça n’est pas si évident que ça. On passera en revue des techniques assez avancées pour gagner du temps, et surtout, ne pas s’embêter à faire des choses fastidieuses, car on est des artistes. Le niveau requis est une bonne connaissance de photoshop. L’atelier aura lieu le 16 octobre, le prix de la place est de 22€ pour TOUS les ateliers, celui-ci inclus, ce qui est franchement raisonnable.

Vous pouvez consulter le programme complet sur cette page. Vous pouvez vous inscrire sur cette page (prix réduit sur les pass confs si vous vous dépêchez)

Est également prévu un apéro où nous pourrons deviser sur la meilleure façon d’éliminer définitivement à l’aide d’acide un intégrateur qui vous dit que votre graphisme n’est pas assez contrasté, et que, décidément, ces liens ne sont ni assez bleus ni assez soulignés. Même châtiment pour ceux qui osent prétendre qu’un texte gris sur fond gris agrémenté de bandes latérales fluos est difficilement lisible. Bref, venez nombreux !

Le programme complet se trouve ici, et la liste des (prestigieux) orateurs ici.

Vazy ça à l’air intéressant aboule la place gratuite !

Le staff de Paris-Web m’a aimablement proposé d’offrir un pass complet aux lecteurs de ce blog, (moi j’ai déjà ma place gratuite VIP tribune présidentielle limousine call girl en tant qu’orateur), il y a donc une place gratos pour l’un des 6 lecteurs restants de ce blog. Comme je ne saurais me prononcer et choisir parmi vous, que Goulven (quel homme) est hors course car vendéen et barbu, et que Yamo a déjà fort à faire pour dissoudre à l’acide les intégrateurs Toulousains (en plus d’être déjà riche grâce à la vente forcée de son livre), il ne me reste plus qu’un moyen pour départager les gens qui veulent cette place (et qui ont passé le premier filtre qui était de lire le billet jusqu’ici et endurer ces digressions insupportables propres à ce blog ), voilà ce que je vous propose :

Un concours de visuels de T-shirts pour Paris Web !!

non, je déconne, chenapans. (bien que le staff me l’avait suggéré, les innocents :POELE: )

La place sera offerte à celui ou celle qui fera part dans les commentaires de ce billet de la meilleure motivation pour aller à Paris Web, avec pour contrainte que ce soit humoristique (imaginaire ou pas), et que si possible ça bashe une des profession du web (moi j’ai envie de dire surtout les intégrateurs, mais vous êtes libres, j’ai de très bons amis intégrateurs après tout, même si ce sont de grands enfants instinctifs, et que voyou ou intégrateur, il faut choisir. On peut aussi taper sur les chefs de projets, mais avouez que ce serait choisir la voie de la facilité) et que ça commence par : “Je veux absolument aller à Paris Web 2010, pour éviter…” La longueur du texte est libre, ça peut être une phrase comme une nouvelle de 10 pages. Avant de participez lisez impérativement les conditions plus bas.

Exemples :

  • Je veux absolument aller à Paris Web 2010, pour éviter qu’en 2011 un intégrateur me dise qu’un bouton arrondi, c’est impossible.
  • Je veux absolument aller à Paris Web 2010, pour éviter que mon voisin DA pense que mettre tous les menus en typo 10px en bas du site, c’est une bonne idée

Là ce sont des courts exemples pas terribles, mais vous avez compris, c’est un peu dans l’esprit Web Agency Fail. En gros, dites-moi ce qui vous motive à y aller, pour faire du web de qualitaÿ, parce que vous le valez bien. Mais tout en humour, flonflons, gaudriole et exagération, parce que on est sur mon blog quand même.

Conditions d’attribution / informations supplémentaires

  • La place offerte est un pass complet d’une valeur de 362€ comprenant : un accès à toutes les conférences ET ateliers, à un petit-déjeuner et un déjeuner par jour de conférence ainsi que des collations lors des pauses. (hébergement et transport à votre charge, n’abusons pas voulez-vous ?)
  • IMPORTANT !! Le pass est NOMINATIF, donc ne participez pas (ou alors pour le fun) si vous ne comptez pas aller aux conférences, qui se déroulent à Paris du 14 au 16 octobre, ce serait dommage, car vous ne pourrez de toutes façons PAS revendre la place au marché noir ou à la sauvette sur le parvis du Trocadéro et elle sera perdue.
  • Pour prendre la décision de la plus grande motivation, je vais m’adjoindre les services de Christophe, membre du staff Paris-Web, et caution humoristique des techniciens grâce à sa célèbre bande-dessinée, qui surveillera que je ne fais pas de préférence pour les graphistes (quelle idée). La sélection sera purement subjective, pas de vote du public, de SMS surtaxés, de shortlists, de calculs savants du nombre de retweets ou de niaiseries dupiniennes 2.0. Si nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord, nous nous battrons nus dans la boue pour décider que j’ai raison.
  • Les propositions seront affichées sur ce blog (forcément) et éventuellement sur une page dédiée du site Paris Web. Si vous n’êtes pas d’accord (pour l’affichage sur Paris Web, pour le blog c’est moi qui décide non mais ho), faites-le savoir en même temps. Bien sûr, vous restez l’auteur de votre œuvre touça touça, inutile de préciser vu la ligne éditoriale du blog.
  • La date limite pour envoyer son texte est le 20 septembre 2010, date de mon retour de vacances au Bahamas ou au Seychelles (j’ai pas encore choisi).
  • Inutile de tenter de nous soudoyer, nous sommes des hommes intègres (American Express et îles d’Arros acceptées), ou d’envoyer des textes autrement que par les commentaires de ce billet.

Lachévocom’z !!!! :COEUR:

Et si vous voulez vous inscrire à la régulière, car, soyons honnêtes, vous avez autant de chance de gagner la place que de gagner votre vie avec Wilogo et Progonline réunis, inscrivez-vous à la régulière et profitez des tarifs réduits !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page