Passe ton tour

Un court billet suite à la conférence Paris Web (la conférence web de qualitay), où il a été pas mal discuté de la lassitude de “toujours voir les même têtes”.

Je suis d’accord avec ce constat.

C’est un reproche que je fais moi même à cette conférence (et surement à d’autres) : non seulement on voit un peu toujours les mêmes têtes mais en plus année après année on a l’impression que les mêmes têtes font de moins en moins d’efforts, en présentant un peu partout “le sujet de conf viteuf taillé sur mesure qui va me faire accepter dans l’événement, avec le petit titre qui va bien et qui brosse le public et le staff dans le sens du poil”. S’ensuit souvent une conf générique enchaînant les platitudes qui n’apprend pas grand chose.

Pour ce qui est de Paris web, le staff fait un gros travail de notation, de sélection et d’équilibrage des confs en amont pour éviter ce phénomène, et également répartir les prises de paroles pour éviter par exemple d’avoir une écrasante majorité d’orateurs masculins.

Et malgré ça on voit toujours les mêmes têtes.

Et si la solution ne reposait pas que sur le staff et qu’il fallait tout simplement d’un peu lâcher sa place, en ne proposant rien et en faisant une croix sur sa promo perso par le biais des conférences pendant une année ou deux, pour laisser aux publics moins représentés (qui sont tout aussi experts que vous) une plus grande chance de pouvoir s’exprimer et présenter leurs vues ?

Si vous déplorez que ce soient toujours les mêmes qui font des confs, ou que par exemple vous aimeriez qu’il y ait plus de femmes qui s’expriment au sujet du web, peut-être pouvons-nous commencer par leur laisser un peu plus de champ en ne présentant pas de sujet une année ?

Oui, ce sera surement une perte intolérable pour l’auditoire, oui, “le monde doit savoir”, oui, nous sommes THE experts de notre domaine, oui, nous sommes devenu les boss incontestables de Paris Web, Blend, ou autre, oui, tout le monde nous connait et c’est super, oui nous savons nous placer parfaitement sur la trajectoire du traiteur qui apporte les plats chauds avant de les poser sur les tables du buffet, mais peut être que UNE année nous pouvons juste passer notre tour et écouter les autres.

Je m’y suis employé les 2 dernières années, ça a été dur, mais je suis toujours vivant.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page