Concours de logo Seesmic

Alors voilà, on se barre 3 jours loin d'internet, et c'est le bordel ! replongeons nous doucement dans le bain en commençant avec ce petit concours, qui n'a pas été organisé par n'importe qui.

concours de logo

truffomètre:
 
mauvaise foi de l'organisateur:
 
    infos:
  • organisateur: Seesmic
  • objet du concours: Création de logo
  • 2000$ (1365€ bruts)
  • dates: jusqu'au 30/11/2007
  • règlement disponible: non
  • type de concours: type 3
    points bonus:
  • racolage
  • infinite contest
  • l'Arlésienne
  • fais toi connaitre
  • nocash
  • vaseline XL
  • total exé

Consultez la grille de notation des concours pour plus de détails.

Seesmic, c'est une startup qui proposera, d'après ce que j'ai compris, de diffuser du contenu vidéo online depuis sa webcam. une sorte de youtube en moins prise de tête, pour pouvoir raconter nombrilistement sa vie en vidéo, ou exposer ses opinions en live et les poster partout.

Seesmic, c'est une startup co-fondée par Loïc Le Meur.

Loïc Le Meur, je crois en avoir déjà entendu parler, ça à l'air d'être une pointure, et quand je tape son nom sur Wikipédia, je lis que c'est "il ferait partie des « 50 trentenaires les plus influents en France » ".

J'ai jamais été influencé par un trentenaire, je ne sais pas trop ce que ça veut dire comme phrase, mais ça à l'air d'être drôlement important en tout cas. Du coup je creuse, et j'apprends que ce monsieur à été conseiller personnel ès blog du président de notre beau pays. Wahoo, c'est pas rien quand même !! Ensuite, on me dit qu'il à déjà monté tout plein de startups florissantes, révolutionnaires, "ajoutez votre superlatif ici" (dont typepad par exemple).

En plus quand je vais sur son blog, je vois que ce monsieur ne plaisante pas avec l'esprit d'entreprise. J'apprends même qu'il a une grande volonté politique pour protéger et encourager les entrepreneurs en France !!

pourquoi je vote sarkozy:
-pas assez d'entrepreneurs en France et le milieu est trop souvent hostile pour eux

Sur wikipédia, il est même précisé qu'il a quitté la france en fustigeant « le manque d’entrepreneurs et de culture du risque » en Europe et principalement en France où les entrepreneurs, tels Bernard Arnault, « ne font plus rien depuis 2000 ».

Alors quand un grand monsieur du web comme lui veut un logo pour sa startup, je me dis que ça va être que du bon, vachement cadré, précis et sérieux pour les entrepreneurs que nous sommes (car ne l'oublions pas, un freelance c'est un chef d'entreprise avant tout), avec des vrais enjeux, sans compter que le budget de sa énième startup qui héberge de la vidéo doit être assez considérable, ne serait-ce que pour les serveurs et la bande passante, avec de gros investisseurs derrière.

et en fait... non. :tooh:

Ce monsieur plein de belles paroles choisi la voie du concours bidon pour faire son logo, et pas chez n'importe qui, chez wilogo :WTF: .

C'est bien Loïc, continue comme ça, t'es carrément crédible quand tu dis vouloir sauver les entrepreneurs, investir et prendre un maximum de risques ! :TSS: j'espère qu'en vrai t'es pas aussi influent qu'on le dit, parceque sinon ça sent grave le roussi !!

Apparemment tu trouves que le milieu des entrepreneurs est hostile en France, c'est pas faux, surtout quand des abrutis qui créent une startup aux US préfèrent proposer un concours bidon orienté "particuliers" plutôt que de faire un appel d'offre qui ferait travailler des entrepreneurs. Et pour la culture du risque et l'esprit d'entreprise, tu repasseras, parceque je crois pas que choisir son logo entre 10000 propals gratuites ce soit un vrai risque (enfin en même temps faire ça sur wilogo t'as raison, finalement c'est quand même risqué ;-) ).

Apparemment y'a pas que Bernard Arnault qui n'ose plus rien faire dans le coin.

Après cette petite digression et cette grosse déception (non je déconne en fait je m'y attendais, mais peut être que d'autres ont été déçus) revenons à du concret:

  • Participation au concours: il faut être inscrit sur wilogo avec tout ce que ça implique (leur signer un mandat, qu'ils deviennent vos gestionnaires etc...)
  • 1er Prix: 2000$ = 1365€ bruts (tva ou pas, j'en sais rien) - frais bancaires - 40/50% de charges/portage = 750€ net pour un logo de startup utilisé à l'international et hyper décliné sur une grosse plateforme internet, avec vocation de se propager au maximum. soit à peut près un prix équivalent à un logo de PME, et encore, là c'est si vous gagnez
  • 2eme et 3eme prix: 500$ = 341€ = 190€ nets environ (même calcul qu'au dessus)
  • Droits d'auteurs totalement dans le flou et surtout gérés à 100% par wilogo oO'

Évidemment, pour ce prix exorbitant, ils ne veulent pas un logo de merde hein:

[nous souhaitons] que le logo puisse, dans quelques années, se réduire à sa plus simple expression. Vous voyez ce que je veux dire ? Apple, Nike, Ferrari… Comme toute le monde. Nous aimerions une icône, un gimmick, un truc qui se repère à dix miles sur une voile de bateau. Cela peut être le « s » de seesmic, un dessin, une forme, une trait, un truc… Nous ne savons pas, c’est pour ça que nous sommes là. Nous aimerions qu’à terme, on reconnaisse seesmic sans le voir écrit.

Bien joué, Loïc ça fait très "net-attitude", tu vas faire un buzz de malade, changes rien ! En tout cas pour un mec qui veut plus d'entrepreneurs en France, t'as carrément raison de conseiller une plateforme comme wilogo qui justement se substitue à plein d'entrepreneurs en profession libérale et leur fait de la concurrence déloyale en faisant travailler des particuliers gratuitement.

Question: t'as réfléchi longtemps avant de lancer ça ? tu t'es relu avant ?

Faute de logo, on a déjà trouvé un petit gimmick avec le nom de ta startup:

See Smic: participez à notre concours, et vous ne l'aurez jamais vu d'aussi près !

Pour ce qui est des graphistes, votre startup n'aura en tout cas jamais aussi bien porté son nom. En tout cas, quand je vois ce qu'est sensé être la "blogosphère influente", entre Éric de presse citron et Loïc Le Meur, je rigole !!

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page