10 ans

Il y a un peu plus de 10 ans, je m’armais de WAMP, d’un peu de documentation CSS (langage dont je ne connaissais rien), de tutos php du site du zéro et je partais dans la campagne belge, coupé de tout, sans connexion internet. J’allais profiter de quelques semaines de calme pour mettre à jour mon portfolio, et m’essayer à créer un blog.

Il y a 10 ans, le 15 août, nous lancions ce blog censé être un fourre-tout de veille graphique. Il est vite devenu un espace d’expression pour la défense des graphistes.

Depuis ce jour, nous avons écrit 190 billets que vous avez été 1 million à lire et que vous avez commentés 5116 fois. Vous êtes 336 milliards à avoir posé la question “elle est où Marie ? krr krr krr.”

Sans surprise, les billets ayant rencontré le plus grand succès sont liés à la pratique du freelance, comme notre fameuse grille tarifaire, le schéma explicatif sur les statuts freelance ou comment établir un devis.

Mon billet récent sur les startups de merde a néanmoins fait une entrée fracassante dans le top des billets les plus lus grâce à une exposition médiatique jamais vue pour ce blog, mais contrairement aux autres billets, ce succès fut éphémère (50000 visites en 2 jours, puis une descente dans l’oubli).

Il y a 10 ans, la pratique du graphisme en freelance était une jungle, et les sources de références étaient rares. Nous espérons avoir pu contribuer à notre échelle à la diffusion des connaissances sur le sujet, et à la valorisation des bonnes pratiques du métier.

En 10 ans, nous avons vu la situation progresser dans le bon sens, et nous voyons de plus en plus de graphistes débutants agir de manière professionnelle, ou qui se posent les bonnes questions et refusent de travailler gratuitement.

En 10 ans, les usages ont aussi changé sur les concours graphiques, qui soulèvent désormais des vagues de commentaires négatifs alors qu’ils étaient bien vus auparavant. Je pense que ce blog (entre autres) a contribué à un changement de mentalité grâce aux billets traitant inlassablement du sujet.

En 10 ans, d’autres sujets ont émergé, tels que l’exploitation des personnes et des biens dans la “sharing (hum) economy”, que nous avons commencé à traiter il y a longtemps par le prisme du crowdsourcing en graphisme mais ils touchent maintenant tous les métiers. Ce sont des sujets qui nécessitent beaucoup de pédagogie et pour lesquels il faudra lutter pied à pied. On y veillera, et on sera là.

C’est un travail de longue haleine, des pas de fourmis, mais si en 10 ans nous avons pu aider quelques personnes avec ce blog, petit ruisseau venant enrichir la grande rivière des informations aujourd’hui disponible pour se lancer correctement en freelance, alors c’est une bonne chose.

Depuis 10 ans, ce blog est bénévole et propose du contenu original (pas du simple “framing” d’autres billets piqués ailleurs déguisés en “veille”). Contrairement à de nombreux autres blogs du même genre, nous n’avons jamais accepté une seule bannière, publicité, lien louche, affiliation, billet sponsorisé, “contenu partenaire” ou rédacteur “stagiaire”. C’est une chose dont nous sommes fiers, si ça vous plaît aussi, vous pouvez toujours nous payer un verre si on se croise.

3 ans jour pour jour après la création de ce blog, nous avons lancé le compte twitter @mariejulien, qui fête donc sa 7e année d’existence.

Ces 2 événements rapprochés ont incité l’Église Catholique à rendre la journée du 15 août fériée dans de nombreux pays du monde et à organiser des cérémonies pour fêter la Sainte Marie(julien).

En France, le chaman Bison Futé prescrit également d’organiser de longues processions en voiture et de célébrer cette date en stoppant son véhicule et en se recueillant de longues heures sans bouger sur toutes les autoroutes du pays.

Alors on ne va pas s’arrêter en si bon chemin, c’est reparti pour 10 ans, et lâchez vos comz !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page